La fin du maléfice

On le raconte : ce jour-là, c'est en jouant avec l'ombre de leur statue que le gamin réveilla l'enfance des grands hommes.

One shot : petite narration du quotidien en 140 signes max. (S.D)

1 commentaire: